L’Association des Comités de Jumelage de Calasparra (Murcie, Espagne) a été constituée en 2001 avec les objectifs suivants : favoriser les jumelages et les relations internationales, notamment scolaires, culturelles, jeunes, sportives, sociales, économiques, etc. ; ainsi que les rencontres, visites et séjours entre les habitants de Calasparra et les citoyens de tous pays du monde, notamment de l’Union Européenne.

Parmi ses membres, outre les familles locales, on trouve les principales associations culturelles, de jeunesse et sportives de Calasparra, ainsi que les écoles primaires et secondaires et leurs associations respectives de parents d’élèves.

Après le jumelage de Calasparra (Espagne) et de Riorges (France), en 2001, il y a eu des contacts et des échanges annuels entre les deux localités, tant au niveau des rencontres des Associations des deux localités, qu’au niveau des associations concrètes. Depuis 2009, toutes les activités ont été réalisées avec la participation des habitants de Donzdorf, des jeunes et des adultes. En 2011, le Comité de jumelage de Calasparra s’est jumelé avec Europabaum et en 2017 avec les Mairies de Calasparra et Donzdorf.

Du 14 au 22 juillet 2019 a eu lieu à Calasparra un nouvel échange de jeunes, financé par le programme Erasmus +, qui a eu pour thème de travail: La jeunesse dans le monde numérique. Quinze jeunes de Riorges (France) et 15 jeunes de Donzdorf (Allemagne), villages jumelés avec le nôtre, ont séjourné dans des familles de jeunes de Calasparra, accompagnés par leurs équipes respectives de moniteurs.

Les activités sont encadrées par cinq ateliers développés dans notre localité et dans différents points de la Région de Murcie. En outre, il y a eu la réception du Maire à tous les participants de la réunion, et la visite à l’Assemblée Régionale de Carthagène.

La présentation publique des codes QR élaborés a eu lieu à la Casa de la Cultura de Calasparra, le dimanche 21 juillet, à 12 heures.

ATELIER 1: COMPÉTENCE NUMÉRIQUE.

Les jeunes ont effectué des travaux de recherche, auparavant dans leurs lieux d’origine, sur les thèmes suivants : Présence des technologies dans les centres éducatifs des trois lieux. Comment les jeunes de milieux sociaux différents, de capacités physiques différentes, etc. vivent-ils la fracture numérique ? A Calasparra, ils présenteront les résultats de leurs travaux de recherche.

ATELIER 2: FORMATION AUX CODES QR.

Les jeunes ont reçu une formation dispensée par des experts de “Configuraciones Integrales” des Codes QR pour mener à bien la partie pratique de l’échange. Ces apprentissages peuvent être utilisés dans leurs localités d’origine, ainsi que dans leur vie académique.

ATELIER 3: ÉLABORATION DES CODES DE QR DU PATRIMOINE CULTUREL ET NATUREL DE CALASPARRA.

Dans cet atelier, ils ont élaboré les codes QR des bâtiments les plus représentatifs du patrimoine culturel et naturel de Calasparra, ce qui leur a permis de connaître leur importance, la nécessité de leur protection et la diffusion de leurs caractéristiques.

ATELIER 4: SUGGESTIONS POUR LES JEUNES SUR L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX.

A partir de la collaboration du « Tutorat de Police »; de la Mairie de Calasparra, les jeunes ont réfléchi sur les règles de protection dans les réseaux sociaux, dans le but de faire un usage responsable, approprié, amusant et intelligent des écrans qui les entourent. Les codes élaborés seront affichés dans les centres éducatifs des trois localités dans les trois langues.

ATELIER 5 : UNION PAR LE SPORT.

Avec des activités à La Puerta de Moratalla, dans la Mar Menor et le jour du canoë dans l’île de l’oncle Juan Vacas de Calasparra. D’autres activités de loisirs et de temps libre organisées par le groupe de jeunes participants ont également eu lieu, comme la soirée festive qui s’est tenue au Théâtre en plein air « Jota Cassinello ».